AROMATHERAPIE

Publié par Guy Chevereau le

Je me soigne depuis plus de 25 ans avec 2 huiles essentielles dès les premiers symptômes de rhume, angine etc...

Je mets une goutte de chaque sur un morceau de pain ou gâteau (sans gluten. Un sujet dont je parlerai prochainement) toutes les 2 heures.

Effet garanti au bout de quelques heures, si vous y prenez vraiment tôt.

Voici leur nom:

-Ravensara aromatica et Melaleuca alternifolia

Et quand je m'y suis pris trop tard, je me fais aider par le plus grand antibiotique naturel: l'extrait de pépins de pamplemousse que nous trouvons même, maintenant en pharmacie... pour vous dire...

Je prends l'équivalent d'une goutte par kilo. Donc, comme je pèse 63 kgs, je divise 63 : 3, ce qui fait 21 gouttes que je vais prendre dans un verre d'eau, 3 fois par jour...

J'espère, très prochainement vous présenter dans la boutique une série d'huiles essentielles bio (Très important qu'elles soient bio. J'ai fait des test avec des huiles non-bio. Ce fut la cata.) , confectionnées par des amis intimes. Donc, je suis sûr de leur provenance et de leur fabrication.

Vous m'en direz des nouvelles...

Voici une copie d'un texte du docteur Willem qui est également très instructif.

Ceci dit, il y a beaucoup de choses à dire sur ce sujet. Quand je vais créer cette collection d'huiles essentielles, je vais vous "gaver" d'info utiles...

Bonne lecture

ps: Ne pas utiliser sur les bébés de moins de 3 ans. Le principe actif des huiles est tellement puissant qu'il peut irriter les nourrissons. Par contre, traitez vos pièces avec un diffuseur ionisateur avant d'installer votre bébé. Ainsi, vous aurez tué 95% environ des microbes environnants.

Pour vous inscrire, rendez-vous ici.
Pour vous désinscrire : cliquez-ici
Des huiles contre chacun de vos problèmes

Cher(e) ami(e),
 
Les huiles essentielles ont la capacité naturelle de rétablir la santé mais aussi l'harmonie entre la pensée, le corps et l'esprit.
 
Malheureusement, les textes traitant d'aromathérapie font fréquemment preuve d’imprécisions voire font des erreurs préjudiciables à la santé du lecteur.
 
Les huiles essentielles invitent le corps à réagir face à la maladie, renforcent sa capacité naturelle à se défendre et stimulent les mécanismes d'autoguérison chers à Hippocrate.
 
Leur action ré-équilibrante est due également à l'influence qu'elles exercent sur l'équilibre hormonal et le système nerveux.
 
Les huiles essentielles font merveille dans le domaine infectieux, notamment dans les pathologies virales pour lesquelles les antibiotiques sont devenus inopérants. Elles ont d’autres actions.
 
Je m’attarderai sur 3 grandes indications : le stress, l’allergie et les maux quotidiens qui représentent la majorité des consultations médicales.
 
Maîtrisez le stress avec ces 4 huiles essentielles 
 
Certaines personnes souhaiteraient que le stress n’existe pas.
 
C’est tout bonnement inconcevable ! Le stress est le moteur de notre existence : c’est lui qui nous pousse à réaliser nos ambitions, à déménager, à prendre des vacances ou à nous soigner.
 
La plupart du temps, le stress nous aide à surmonter la situation.
 
Mais tout le monde n’est pas armé de la même manière, et notre comportement va dépendre de notre niveau de réactivité, de l’évaluation de la situation stressante et des possibilités d’y faire face.
 
Devant un événement imprévu trop intense ou au contraire, répétitif, frustrant, incontrôlable, les phénomènes physiologiques d'adaptation sont dépassés, saturés ; la situation n'est plus gérée émotionnellement. C'est alors que la réaction pathologique survient.
 
Elle témoigne d'une rupture d'équilibre entre les capacités d'adaptation et les exigences du milieu environnant.
 
Des troubles majeurs surgissent alors, soit sous forme d'épuisement, soit sous la forme d'une réponse excessive des systèmes neurohormonaux d'adaptation.
 
On parle alors plutôt d’angoisse.
 
Dans ce cas, l’aromathérapie est une solution naturelle et agréable, simple à utiliser, et permet d'éviter le recours à des médicaments dont le mauvais usage et les risques sont de plus en plus dénoncés.
 
Voici un complexe de 3 huiles essentielles qui a fait ses preuves :
 
    • HECT Lavande vraie (Lavandula vera ou Lavandula officinalis ou Lavandula angustifolia) : 10 ml

    • HECT Ravintsara (Cinnamomum camphora) : 10 ml

  • HECT Camomille noble (Chamaemelum nobilis): 10 ml
 
Appliquez 5 gouttes de cette préparation sur le plexus solaire, 2 ou 3 fois par jour, pendant 3 semaines.
 
En cas de stress, vous pouvez aussi essayer l’homéopathie avec Ignatia Amara9CH. 5 granules, 2 fois par jour en dehors des repas pendant 1 mois permet de soulager la sensation d’oppression.
 
Le Griffonia est également une plante anti-stress très puissante : prenez 2 gélules le matin.
 
J’ai écrit un livre complet sur le sujet : Huiles Essentielles anti-stress, chez Albin Michel.
 
 
Allergies : une astuce pour les combattre
 
On considère actuellement que les allergies touchent plus de 25 % de Français et certains experts évoquent jusqu'à 35 % pour certains symptômes allergiques.
 
Ce pourcentage ne peut qu'augmenter au regard de notre environnement, de la pollution et de notre mode d'alimentation.
 
L'organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment classé les allergies au quatrième rang mondial des pathologies les plus fréquentes alors qu'auparavant elles étaient au sixième rang.
 
Tout organisme sain possède un système de défense immu­nitaire qui neutralise en douceur les divers agresseurs possibles, notamment les corps étrangers et les microbes dits « antigènes ».
 
L'allergie se produit lorsque cette réaction à une substance étrangère est excessive.
 
Même si les allergies ne provoquent pas autant de décès que le cancer ou le sida et menacent moins la vie des personnes atteintes (malgré les morts provoquées par l'asthme ou les réactions sévères), elles n'en demeurent pas moins l'une des maladies les plus prolifiques dans le monde.
 
Il existe 3 grands types d’allergies :
 
    1. Les allergies respiratoires qui se manifestent par des rhinites, des conjonctivites, des trachéites ou de l'asthme ;

    1. Les allergies cutanées : dermatite  atopique, urticaire ou œdèmes ;

  1. Les allergies digestives, souvent exprimées sous forme des douleurs locales, mais aussi, de manière indirecte, par les deux types d'allergies déjà évoqués, respiratoire ou cutanée, ou encore sous la forme d'un sentiment d'épui­sement prolongé.
 
Les réactions allergiques peuvent prendre des formes très différentes dont les plus courantes sont :
 
    • L'asthme : affection respiratoire en progression dans tous les pays. 4 millions de Français en souffrent, surtout les enfants et adultes entre deux et trente-cinq ans. On dénombre environ un millier de morts par an sur notre territoire ;

    • La rhinite et la conjonctivite, dès l'arrivée du printemps.

      ATTENTION : les conjonctivites ne peuvent pas être traitées avec des huiles essentielles, car il ne faut jamais mettre en contact ces huiles avec les yeux ou les muqueuses. Dans ce cas, on applique des hydrolats (eaux aromatiques).
       
    • Les crises d'urticaire : la peau se couvre soudainement de plaques rouges, légèrement gonflées, parfaitement délimitées et qui démangent ;

    • L'eczéma atopique : la peau rougit légèrement, puis apparaissent de minuscules boutons qui démangent, remplis de liquide. Le grattage laisse une peau rouge, légèrement suintante et couverte de petites croûtes. Cette affection peut toucher le nourrisson dès l'âge de deux mois ;

    • L'eczéma de contact (autour des boucles d'oreilles, des vêtements) ;

  • L'allergie alimentaire, qui se manifeste par des maux de ventre ou de tête, des plaques d'urticaire ou d'eczéma.
 
 
Il est évident que pour vaincre l'allergie, il est nécessaire d'identifier l'élément allergène.
 
Cependant, la tâche s'avère difficile devant la multiplicité des substances incriminées.
 
Pour enrayer la réaction inflammatoire déclenchée par la sécrétion d'histamine, la médecine conventionnelle propose des antihistaminiques oraux, qui engendrent souvent des troubles de la vigilance, ou des crèmes à base de corticoïdes pour calmer les prurits des pathologies cutanées.
 
Ces traitements peuvent être efficaces à court terme, mais à moyen terme, on peut craindre des effets secondaires ou une réaction d'accoutumance.
 
Les médecines naturelles, au contraire, possèdent des remèdes efficaces dénués d'effets secondaires.
 
Je peux vous dire que l’estragon est l’huile essentielle de référence anti-allergie : il a un fort pouvoir contre les spasmes, les inflammations et c’est un antibiotique. Le basilic exotique possède un effet similaire car il contient la même molécule.
 
Pour contrer les crises d’asthme, on utilise des huiles antihistaminiques comme la matricaire ou camomille allemande et l'Achillée millefeuille. 
 
A ce sujet je vous conseille mon livre Huiles Essentielles anti-allergiques qui vient de paraitre, où vous trouverez pour 180 allergies, intolérances et symptômes, des solutions naturelles, très faciles d'emploi, adaptées aux adultes et aux enfants.
 
 
10 huiles essentielles indispensables à la maison
 
Rhumes, otites, bleus, coupures, nez qui coule, gorge irritée, piqûres d'insectes, poux, mal des transports... Nombreux sont les petits maux qui affectent les membres d'une même famille. Cela va du plus anodin au plus préoccupant.
 
Certains, comme les allergies, sont de plus en plus fréquents. À cela, plusieurs explications possibles : des additifs de plus en plus nombreux dans l’alimentation, la pollution... (sans oublier la présence d'un terrain prédisposant).
 
Pour faire face aux petits maux de la vie quotidienne, l'aromathérapie apporte une solution agréable, simple à utiliser, qui permet d'éviter le recours systématique à des médicaments dont les effets secondaires ne sont plus à démontrer.
 
Voici les huiles en question :
 
    1. Le basilic tropical (Ocimum basilicum thyrsiflorum) est notamment utile en cas d’arthrose, de problèmes d’estomac (ballonnements, gastrites, diarrhées...), stimule le cerveau (mémoire et concentration, antimigraines), etc.

    1. Le bois de rose (Aniba rosaedora) soigne les infections ORL (angines, sinusites, rhumes et maux de gorge), mais s’utilise aussi contre l’anxiété et est un puissant répulsif antimoustique !

    1. Je vous conseille la camomille noble (Chamaemelum nobilis) en cas de troubles nerveux (agressivité, angoisse, hyperactivité, baisse de libido), qui sera également efficace pour soulager vos maux de dents, gastrites et migraines.

    1. L’estragon (Artemisia dracunculus), je l’ai dit, est un puissant anti-allergène mais est aussi intéressant en cas de ballonnements, constipation et contre le mal des transports.

    1. Utilisez l’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora) pour soulager les douleurs musculaires, le mal de dos et les otites, entre autres. 

    1. Le géranium rosat (Pelargonium asperum-CV Egypte) s’utilise en cas de jambes lourdes, migraines, et contre (presque) toutes les piqûres : abeille, guêpe, araignée, moustique, puce,… scorpion ! (etc.).

    1. L’hélichryse italienne (Helichrysum italicum) traite les acouphènes, les bleus, les bosses… mais aussi les piqûres de méduses.

    1. La marjolaine des jardins ou marjolaine à coquille (Origanum majorana) est utile en cas de fatigue nerveuse, d’anémie ou de surmenage intellectuel.

    1. La menthe poivrée (Mentha x piperita) est l’indispensable car elle soigne un nombre hallucinant de troubles, de l’arthrose à la migraine en passant par les douleurs musculaires, les sinusites, l’aérophagie et les troubles disgestifs...

  1.  Le petit grain bigarade (Citrus aurantium aurantium) traite vos insomnies et vos petits coups de déprime mais est aussi utile en cas toux sèche.
 
Toutes les explications détaillées au sujet de ces huiles sont disponibles dans Huiles Essentielles Spécial Famille où vous trouverez 100 petits maux de la vie quotidienne.  
 
On peut utiliser les huiles essentielles de différentes manières, soit en les ingérant, ou par diffusion, ou encore en usage externe. Les huiles se mélangent, se diluent, ou s'utilisent à l'état pur.
 
L’avenir de la médecine aromatique sera riche car elle n’est qu’au commencement de sa nouvelle évolution.
 
Gardons notre confiance en cette nature à la fois imprévisible mais tellement enrichissante pour apporter des solutions crédibles et efficaces face aux pathologies incurables auxquelles se heurte de plus en plus la chimie de synthèse.
 
Si vous souhaitez progresser avec les huiles essentielles, ces quatre livres sont disponibles aux éditions Albin Michel :
 
    • Huiles essentielles anti-stress (50 stress de la vie quotidienne)

    • Huiles essentielles spécial minceur (Sous forme d’une cure de 21 jours)

    • Huiles essentielles anti-allergies (180 allergies et intolérances alimentaires)

  • Huiles essentielles spécial famille (100 petits maux de la vie quotidienne)
 
Chacun d’entre vous pourra y trouver son bonheur.
 
A très bientôt !

Jean-Pierre Willem

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →